Au pair en Australie mon avis

J’ai vécu l’expérience de jeune fille au pair en Australie et vous partage mon avis. Que diriez-vous de partir 1 an dans une famille ? Que ce soit pour apprendre l’anglais, gagner de l’argent de poche ou pour vivre votre indépendance à l’étranger, être fille au pair est une expérience intéressante. Dans cet article, je vous explique en quoi consiste être fille au pair en Australie, les démarches pour le devenir et mon quotidien en tant que jeune fille au pair.

Vous rêvez depuis plusieurs années d’aller en Australie mais partir sans rien organiser vous fait peur. Vous avez besoin d’un équilibre de vie pour démarrer votre aventure et d’être en immersion dans une famille pour apprendre l’anglais. Vous aimez le contact avec les enfants et êtes une personne sociale et positive, être fille au pair est fait pour vous !

Le rôle principal de la jeune fille au pair est d’intégrer une famille pour s’occuper des enfants et participer à certaines tâches ménagères. Les missions varient selon les familles mais en général il s’agira de préparer le petit déjeuner des enfants, les déposer à l’école et aux activités extra-sportives.

En échange, la famille d’accueil s’assure de vous loger et vous nourrir gratuitement. En tant que jeune fille au pair en Australie, vous serez également rémunérée chaque semaine et aurez votre propre chambre.

Je vous donne mon avis sur mon expérience en tant que fille au pair en Australie dans la suite de l’article.

Quel visa pour être fille au pair en Australie ?

A ce jour, il n’existe pas de visa spécial au statut de jeune fille au pair en Australie. Cependant, je vous recommande de choisir le visa vacances travail aussi appelé PVT, pour être fille au pair en Australie.

Le PVT ou Programme Vacances Travail est un type de visa temporaire destiné aux jeunes âgés de 18 à 35 ans. Celui-ci permet aux Français de séjourner en Australie et d’y travailler pendant une durée d’un an.

Dans mon cas, c’était le type de visa idéal pour mon projet. Il me permet de partir vivre à l’étranger et de pouvoir travailler en complément pour financer mon séjour.

Mon avis sur le choix de l’Australie pour être fille au pair

L’Australie est un pays qui m’a toujours fait rêver. Au-delà du rêve, c’est l’apprentissage de l’anglais qui m’a poussé à partir. Fraîchement diplômée, je me voyais déjà salariée d’une entreprise internationale. De ce fait, l’anglais est devenu ma priorité pour décrocher un poste avec de l’anglais.

De plus, je suis une grande passionnée d’aventures et j’ai toujours voulu partir à la conquête des grands espaces australiens. Être au plus près de la nature, faire un road trip et voir des d’animaux dans leur habitat naturel.  

Par ailleurs, l’Australie est un pays où il fait bon vivre. En partant à l’étranger, je souhaitais vivre une expérience avec des locaux, en immersion au sein d’une famille. Je peux désormais vous le confirmer, les australiens sont des personnes chaleureuses avec un grand cœur. De plus, être fille au pair en Australie, c’est choisir un pays où il fait bon vivre toute l’année. Vous vivrez une expérience inoubliable !

Je vous donne mon avis : l’Australie est parfait pour une première expérience solo à l’étranger, on s’y sent en sécurité et la culture n’est pas très dépaysante.

fille au pair australie paysage

Pourquoi j'ai choisi d'être fille au pair ?

Plusieurs raisons m’ont poussé vers un job de jeune fille au pair. La raison principale était plutôt d’avoir une sécurité à mon arrivée. Cela m’a permis de m’habituer à la culture australienne en immersion dans une famille pour commencer doucement. L’avantage c’est que j’ai un bon relationnel avec les enfants et que j’ai fait du babysitting plusieurs fois.

Atterrir à 15 000 km de la France pour son premier voyage solo n’est pas facile pour tout le monde. Comme moi, vous pourriez avoir besoin d’une période d’adaptation ou peut-être que vous préférerez partir directement à la découverte du pays.

Faire fille au pair dès début de mon aventure m’a permis de ne pas faire des dépenses inutiles lors du premier mois. A notre arrivée, on a tendance à acheter tout et n’importe quoi sans y prêter attention. Je pense notamment au logement, à la nourriture et aux sorties. Par exemple, si vous choisissez d’arriver à Sydney, le premier mois peut vous coûter très cher.

Enfin, être au pair en Australie a plusieurs avantages tels que découvrir la ville, vivre chez l’habitant, pratiquer mon anglais tout en gagnant de l’argent. De plus, en échange du travail qui consiste à s’occuper des enfants et de quelques tâches domestiques, je suis logée, nourrie et blanchie. Un bon compromis.

Mon avis sur le choix de la ville pour être fille au pair en Australie ?

Si vous pensez rester sur de la durée, je vous recommande de choisir des familles à proximité des villes de façon à partir en escapade pendant vos temps libres. En tant que fille au pair en Australie, j’ai choisi de poser mes valises à Brisbane. Je vous donne mon avis et mon ressenti pour chaque ville.

  • Sydney

Elle fait partie des villes les plus cosmopolites du monde. Avec son grand dynamisme, c’est la ville où il fait bon vivre. Entre les plages, musées, les événements, vous n’aurez pas de quoi vous ennuyer. Cependant, attention car la vie y est plus chère qu’ailleurs et il y a beaucoup de français.

  • Melbourne 

C’est la deuxième plus grande ville d’Australie. Melbourne m’a beaucoup plu car elle est très animée avec chaque années des festivals et des évènements en plein air. De plus, j’ai adoré son street art et ses nombreux restaurants.

Je pense que c’est la ville parfaite pour être fille au pair en Australie si vous aimez sortir et faire des rencontres. En revanche pour ceux qui ont pour objectif d’apprendre l’anglais, il faudra être conscient qu’il y a aussi beaucoup de français à Melbourne.

  • Brisbane 

Plus petite que Sydney et Melbourne et pourtant un gros potentiel. Selon moi, les deux principaux avantages de Brisbane sont le climat et sa géographie. En effet, Brisbane dispose d’un climat agréable toute l’année et est à proximité de deux endroits incontournables en Australie qui sont Noosa et Byron Bay.

Personnellement, être au pair à Brisbane m’a permis de pouvoir aller visiter les alentours le week-end et de pouvoir surfer. Cependant, il faut savoir qu’il n’y a pas de réelle plage à Brisbane et qu’on fait vite le tour.

  • Perth

Gros coup de cœur pour Perth. Notamment, j’y ai découvert le quartier de Fremantle qui a beaucoup de charme avec son marché et l’architecture des bâtiments coloniaux. Il y a également de jolies plages et la côte Ouest à proximité. Mon avis : je pense qu’en tant qu’au pair il vous sera moins facile d’explorer les autres grandes villes. Le trajet pour rejoindre des villes comme Adélaïde ou Melbourne nécessite au moins 2 semaines de route.

avis fille au pair australie

Quel niveau d'anglais pour être fille au pair en Australie ?

A mon avis, il faut avoir quelques bases. Il faut qu’en tant que jeune fille au pair, vous devez être en mesure de vous présenter, expliquer ce que vous aimez. Les familles sont conscientes que vous vous apprêtez à parcourir le monde pour apprendre l’anglais. Cependant, elles ont besoin de savoir que vous pourrez communiquer et surtout que vous êtes motivée à progresser.

Ce n’est pas un impératif mais je vous recommande d’apprendre quelques mots de vocabulaire et des phrases simples avant votre voyage. Vous gagnerez en confiance en vous et ça se ressentira dans vos échanges avec la famille. Enfin, sachez que les australiens vous encouragent à parler et ne vous feront pas remarquer que vous faites des fautes.

Une journée dans mon quotidien de jeune fille au pair en Australie

Chaque famille est libre de définir les tâches et le rôle de la jeune fille au pair. Pour ma part, il s’agit de préparer le petit déjeuner, les lunch box puis de préparer les enfants. Ensuite, je dépose les enfants à l’école vers 8H30 et les récupère vers 15H. Enfin, s’en suit une période de jeu jusqu’au dîner où les parents sont de retour.

A mon avis, un rythme comme celui-ci est idéal car il permet d’avoir du temps libre la journée pour visiter ou se reposer avant de retrouver les enfants.

Parfois, certaines familles exigeront de l’au pair de doucher les enfants, de leur lire des histoires avant de les coucher. Je vous recommande de poser des questions aux familles et notamment comment sera organisée la journée type en tant qu’au pair.

Fille au pair en Australie, pour quelle durée ?

De ce que j’ai pu remarquer pendant mes recherches, la majorité des familles australiennes vont chercher une jeune fille au pair pour une durée minimale de 6 mois, question pratique. Elles cherchent une personne qui aura le temps de s’adapter à leur famille et à leur mode de vie. Cela permet aussi aux enfants de s’habituer à la jeune fille au pair et de lui faire confiance, comme une grande sœur.

En ce qui me concerne, j’ai choisi d’être jeune fille au pair pour une plus courte durée (maximum 3 mois). Cela m’a permis de m’acclimater à la vie australienne et d’être plus confiante pour partir en road trip ensuite. Mon projet est de découvrir l’ensemble du pays et donc de passer la majorité de l’année en étant nomade.

En général, les jeunes fille au pair restent 6 mois dans la famille et voyagent 6 mois à travers le pays. C’est ce que je vous conseille de faire pour vivre une expérience avec une famille australienne et voir un peu du pays.

Mon avis sur le salaire de fille au pair en Australie

N’acceptez pas n’importe quoi. Renseignez-vous sur le nombre d’heures que vous allez devoir faire et le salaire proposé. Je gagnais 350$ par semaine pour environ 35h de travail avec deux enfants dont un enfant avec des besoins particuliers. Dans le calcul il faut prendre en compte les avantages en nature, comme le forfait téléphonique ou la voiture.

J’ai vu certaines filles au pair gagner mieux que moi pour moins d’heures et avec plus d’avantages, cela dépend de vous et de ce que propose la famille. Si vous n’êtes pas d’accord, vous pouvez gentiment exposer les raisons de votre refus à la famille et en chercher une autre. Je vous conseille de demander minimum 250$ pour 30h par semaine.

Voyager en Australie quand on est jeune fille au pair

Si comme moi vous aimez voyager, vous aurez surement l’opportunité de partir visiter l’Australie pendant que vous serez jeune fille au pair. En effet, les familles accordent souvent des week-ends et des semaines de vacances pour permettre aux jeunes filles au pair de découvrir le pays. Cela fait aussi partie des avantages qu’il faudra prendre en compte dans votre salaire.

Comment j’ai trouvé ma famille pour être fille au pair en Australie ?

J’ai lu un peu tout et son contraire sur les forums, sites internet, et groupes Facebook en tout genre. Pour ma part, j’ai créé une annonce ou plutôt une présentation de moi et de ce que je recherchais. Par la suite, j’ai publié celle-ci sur des groupes Facebook comme Au pair en Australie, Au pair à Brisbane, par exemple. Il existe surement un groupe dédié à la ville où vous allez décider d’atterrir. N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil, un grand nombre de familles publient des annonces chaque jour.

Suite à ma présentation, j’ai reçu une vingtaine de messages privés jusqu’à trouver la famille qui me correspondais. A vous de voir si vous voulez être plutôt en ville, à la campagne, le nombre d’enfants, le salaire, par exemple. Autant de critères qui vous permettront d’affiner votre recherche et de rejoindre la famille de vos rêves.

J’ai eu envie de pimenter mon projet et vivre plus qu’une « simple » expérience de fille au pair en Australie. En effet, j’ai fait le choix de m’occuper d’un enfant en situation de handicap. Je n’oublierai jamais cette expérience. C’est tellement enrichissant personnellement et épanouissant d’avoir un rôle si important au quotidien.

Mon avis sur les plateformes de mise en relation entre famille et jeune fille au pair

Plusieurs agences comme Au Pair World ou Lets Go Au pair proposent de mettre en relation des jeunes filles au pair et des familles d’accueil australiennes. Ces agences peuvent être utiles si vous avez un besoin fort d’être encadrée ou rassurée. Par exemple, si vous souhaitez prendre des cours d’anglais en parallèle, peut-être que ces agences négocient des tarifs.

Je n’ai pas testé pour vous donner mon avis. Je pense que vous pouvez vous en passer si vous appliquez mes conseils et ma méthode de recherche. Contactez-moi si vous avez besoin d’aide, je me ferai un plaisir de répondre à vos questions.

Mon avis après 3 mois en tant que fille au pair en Australie

Mon avis est très positif. Je vous dirai qu’on s’attache très vite à la famille. J’avais à cœur de m’intégrer à la famille comme un membre à part entière. Pari réussi, nous avons partagé des moments forts ! Si j’ai un conseil à donner ce serait de bien organiser son temps pour avoir le temps découvrir la ville et ses alentours.

Ma compréhension de l’anglais s’est améliorée et que je progresse chaque jour grâce aux échanges avec les enfants. J’apprends énormément sur moi-même : j’ai appris à cuisiner, à être patiente, à faire plaisir aux autres et surtout à m’enrichir complètement de cette expérience.

Cependant attention, si j’ai eu une expérience et un avis très positif, ce n’est pas forcément le cas pour tous. Faites confiance à votre instinct et si vous ne le sentez pas, renoncez à une famille pour en trouver une autre. Évitez de vous précipiter, échangez longuement avec les familles sur les attentes pour être sûre que vous allez bien vous entendre. Enfin, n’hésitez pas à demander le contact des anciennes filles au pair pour savoir comment cela se passait avec elles.

Pour conclure, être fille au pair en Australie est une expérience formidable que je recommande vivement. C’est une bonne idée pour avoir une expérience locale, débuter un long voyage australien et découvrir une grande ville sans se ruiner. N’hésitez plus, votre prochaine famille vous attend !

Retrouvez-moi également sur Instagram @travelwith_aude

2 commentaires sur “Fille au pair en Australie : mon avis”

    1. Hello Camille, c’est vrai que c’est différent et en tant qu’au pair on s’engage sur de la durée! N’hésites pas à m’écrire sur Instagram si tu veux échanger. A bientôt, Aude

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *